Combi-short Mélinda #1

8 commentaires


Hello

Si vous vous êtes baladées un peu cet été, vous n'avez pas pu passer à côté, le combi-short est vraiment LA pièce du dressing estival 2017.
Ce vêtement a mis le temps avant de s'imposer, il faut dire qu'elle (il? elle? une combinaison short, ou un short combinaison?) a dû lutter contre quelques préjugés plus ou moins mérités (comment fait-on pour faire pipi avec un machin pareil?!), mais cette année, toutes les interrogations ont été levées, et toutes les femmes, jeunes ou moins jeunes, de mon entourage, ont craqué.

En bon mouton que je suis, moi aussi j'ai voulu ma combi! J'ai commencé par une combi-pantalon Burda au printemps, et au moment de faire ma valise pour Barcelone, il me fallait absolument une version short!

Mon choix s'est portée sur le patron Mélinda de République du Chiffon, car la taille est haute et marquée, ce qui correspond à ma morphologie, et également car l'association fermeture éclair au côté et boutons pressions aux épaules permet un enfilage très facile.


Le tissu est une viscose, un coupon de chez Bennytex, très doux, très fluide, légèrement extensible. Le motif est également super joli, des branches fleuries sur un fond violet. Je l'aime tellement que j'ai déjà réalisé un kimono avec (il faudra que je vous le montre quand même...) et une petite pochette pour une amie.

Comme d'habitude, gradation entre une taille inférieure en haut jusqu'à la taille et  supérieure en bas. J'ai donc utilisé à nouveau ma règle courbée pour redessiner les pièces du short et les poches.

Le patron est prévu pour une stature de 1,65m, soit 9 cm de plus que moi. Pourtant j'ai décidé de ne pas enlever de cm au patron.
Tout d'abord, mon buste est assez grand, (comparativement à des jambes plutôt courtes), et grâce aux pressions je pourrais "remonter" les pièces du haut au besoin.
Et concernant le bas, mes jambes sont courtes, mais mon fessier est bien rebondi et bas; je dois d'habitude plutôt ajouter de la profondeur à la fourche dos et allonger le bassin. Je me suis donc dit que ces deux éléments (petite taille mais séant imposant) pourraient bien s'annuler entre eux.

Et je suis plutôt satisfaite du résultat! Il y a peut être une petit excès de matière à la taille, qui pourrait être remontée d'un ou deux cm, mais ce petit surplus offre un peu plus d'aisance  au moment de s'asseoir.

Concernant le montage, j'ai trouvé les explications du livret assez minimalistes, je ne les conseille pas à une débutante, même les schémas ne sont pas forcément super clairs... Je m'y suis repris à trois fois pour la première pince (pli?) du haut: j'ai cru que je m'étais trompée de sens, donc j'ai décousu-refait, puis me suis rendue compte que c'était bon la première fois... Mais elles sont vraiment originales, et très jolies.

Les pièces devant et dos du haut sont doublées d'une parementure, c'est très pratique. Je n'ai pas fait de surpiqûre (c'est particulièrement rageant de gâcher une encolure avec une ligne irrégulière...), je mise tout sur un bon repassage (ce que je n'ai pas fait pour les photos :D ).






Et enfin, la fermeture éclair, une visible (j'ai décidé d'arrêter de m'arracher les cheveux sur les fermetures invisibles tant que je n'aurai pas le pied presseur adapté), mais qui se fond bien dans le tissu.
Et touche finale, les pressions résines KAM. Alors là, aventure épique pour me les procurer (je vous en ai parlé sur instagram), c'est finalement vers Rascol que je me suis tournée. Et c'est finalement Chéri-poulet qui les a posées, car mes petites mains ne sont pas assez puissantes. Moi j'ai juste réussi à en bousiller une qui a fini par faire un trou dans mon tissu à mon retour, il faut que je trouve un moyen de réparer ça.











C'est donc une bien jolie combi-short que j'obtiens au final, dont je suis plutôt fière. Je la trouve très seyante, bien adaptée à ma morphologie, super pour se balader quand il fait chaud. Facile à mettre et à enlever, pas besoin de se contorsionner. C'est marrant, parce qu'à 20 ans, je ne mettais jamais de short, je n'aimais vraiment pas mes jambes. Aujourd'hui, j'ai bien plus de grassouillet, je ne les trouve toujours pas magnifiques, mais j'ai fait la paix avec elles: vive le short!



Et vous, vous avez aussi succombé au combi-short ou faites-vous de la résistance?





Rendez-vous sur Hellocoton !


Une remarque, une question ? Dites-moi tout, je répondrai avec plaisir !

8 commentaires

  1. Très joli combishort !
    Tout l'été j'ai hésité à me prendre ce patron. Je me tâte encore car ici dans le Nord l'été est à présent terminé... (les températures autour de 22 degrés nous ont fait ressortir les manches longues lorsque l'on sort ^^) En tout cas, très belle réalisation ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Tu sais moi c'est pareil, j'ai déjà mes cousettes automnales en tête... Mais pourquoi pas pour l'an prochain?
      Et le combinaison avec les jambes longues, tu vas essayer?
      A bientôt!

      Supprimer
    2. Uhmmm j'aime moins la combinaison avec les jambes longues...
      Du coup je me tâte à prendre le patron Melinda pour l'an prochain (d'autant plus qu'il y a une promotion actuellement : 3 patrons pour le prix de 2)
      A bientôt !

      Supprimer
    3. Ah oui c'est vrai... C'est sûr que c'est intéressant, c'est tentant ;)

      Supprimer
  2. Le patron et le tissu que tu as choisis vont bien ensemble, le rendu est très chouette ! Pour ma part : résistance :-) mais je me laisserais bien tenter par une combinaison pantalon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Amélie!
      ahah Il faut aussi savoir résister, tu as raison ;)
      Moi j'ai déjà la combinaison Jackie (République du Chiffon aussi) qui attend son tour... Dans un autre style, la Mermoz de Aime comme Marie me tente bien aussi.

      Supprimer
  3. Elle te va vraiment bien ta combi, tu as bien fait de choisir ce patron. Et le tissu est juste super beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est agréable de faire le bon choix de patron, et avec le bon tissu ;)
      A bientôt!

      Supprimer