Vedette curseur

Bowline Sweater

Hello !

Je vous retrouve, toujours en mars, mais pour le projet de février du challenge #je couds ma garde robe capsule 2017, que j'avais pré-sélectionné ici.



Après la prise de tête du short Châtaigne de janvier, celui-ci a été cousu en 1 après-midi/soirée (après les étapes précédentes du décalquage / découpage de tissu).

Il s'agit du Bowline Sweater de Papercut Patterns, qui m'a été offert, ainsi que le tissu, par ma tante à Noël (merci!).



J'avais craqué pour ce sweat original, parfait pour les cours du vendredi, quand on n'a pas envie d'être engoncée dans ses vêtements, mais qu'on n'est pas autorisée à venir travailler en pyjama (dommage), et que l'on doit rester présentable.
Son drapé devant est juste adorable.

C'était la première fois que je découvrais cette marque. L'enveloppe est originale, solide et très jolie, mais l'intérieur, bien que complet, un peu décevant, surtout pour le prix, assez cher (18€ chez Cousette). En effet, le livret d'explication n'est pas séparé, mais imprimé sur la planche du patron. Il faut le découper si on souhaite créer un livret indépendant. Et autant dire que le découpage, moi ça m'agace rapidement. Mais bon, je le savais avant, et ça ne s'est pas révélé rédhibitoire.


La plupart des schémas sont clairs, et même si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare (et oui, tout est en anglais!), ça ne devrait pas vous poser problème. SAUF pour le burrito. But what is it, me direz-vous, et ce serait bien naturel. Sachez, néophytes, que le burrito est ce drapé que vous trouviez si joli. Ah. C'est sûr que c'est moins sexy, tout de suite on imagine des doigts gras. Et cette angoisse serait bien légitime, car le burrito s'est très vite transformé chez moi en « p***ain de f***ing de b***el de sa*****ie de burrito ». Désolée pour les âmes sensibles. Impossible de comprendre comment plier et assembler ce machin. J'ai pas compris le schéma. J'ai pas compris les explications (ça m'a fait penser au montage de ma dernière étage suédoise, vous savez, ce sont des mots que vous connaissez, mais les uns à côté des autres, ça n'a aucun sens), et summum de l'incompréhension, j'ai pas compris le tutoriel sur le site de la marque.
Je me suis échinée pendant ce qui m'a paru des heures, à replier ce bout de tissu dans tous les sens, à essayer de comprendre le rendu attendu, à bidouiller avec des épingles à nourrice, tout en pestant, jusqu'à ce que la tentation d'attraper les ciseaux ne se fasse de plus en plus pressante. J'ai eu un éclair de lucidité et j'ai finalement décidé de me faire un thé et une petite pause. Après un épisode de Dexter, ma soif de sang a été apaisée, et je me suis remise à la tâche. J'ai lâché prise, pensé « advienne que pourra » et mis mon burrito sous le pied de la machine, découd-vite à portée de main. Mais le miracle s'est produit : c'est tombé tout bon ! Bon, le problème c'est que je suis incapable d'expliquer comment. Mais je me reprendrai la tête une autre fois.
Tout le reste s'enchaîne et s'emboîte parfaitement, aucune difficulté.








J'avais lu que cette marque taillait grand, donc je suis partie sur un XS épaules et poitrine qui rejoint un S aux hanches, mais la prochaine fois je ne m'embêterai pas et ferai tout en XS, vu l'extensibilité du tissu. d'ailleurs je me demande même s'il n'est pas encore un peu grand aux épaules. Qu'en pensez-vous?

Il s'agit d'ailleurs d'un jersey de laine épais tout doux d'excellente qualité, qui fut plutôt pénible à couper proprement, mais qui est très agréable à porter, un doudou.
Je suis très satisfaite de cette cousette, je l'adore, je l'ai déjà portée plusieurs fois. En revanche, Chéri-Poulet hurle « burrito ! » dès qu'il me voit arriver avec, le terme lui a beaucoup plu !

Pour finir, j'annonce officiellement qu'il s'agit de mon nouveau sweat préféré. J'adore mes 2 Confortables de MLM, mais le drapé de celui-ci donne un petit supplément d'originalité qui apporte (un peu) d'élégance à cette pièce plutôt décontractée de la garde robe.
J'ai déjà envie d'une autre version, peut-être avec un autre jersey, comme celui-ci, rayé gris et blanc léger. Sinon, les sweats d'Ivanne Soufflet, la version Trop Top, ou bien l'adaptation de la blouse Diamond (que j'ai déjà cousue) me plaisent bien aussi... Mais cela attendra quelques mois, car j'ai maintenant plutôt envie de pièces printanières !



Et vous, est-ce que vous portez des sweats ? Quel est votre modèle préféré ?






Rendez-vous sur Hellocoton !

(Indiana Jones et) Le Short Maudit


Pire que les malédictions de Rascar Capac et du Black Pearl réunies, laissez-moi vous présenter la terrible légende du short maudit.

Il était une fois, dans la far far High Loire, une héroïne courageuse, qui, bien qu'elle connaisse son incapacité chronique à respecter les dates limites, avait décidé de relever un défi couture dont la renommée avait atteint les moindres recoins du royaume, le célèbre défi de Clo's #jecoudsmagarderobecapsule2017.
Après avoir présenté ses différents projets prévus, un patron fut élu pour pour le froid mois de janvier. Malgré une volonté farouche, les obstacles s'accumulèrent, si bien que notre héroïne faillit renoncer à de multiples reprises. Cependant, elle se montra particulièrement entêtée et refusa d'annoncer sa défaite. Et pourtant ce maudit short mit à mal son envie même de brancher sa machine à coudre. Surmontant de nombreuses épreuves, et bien que la deadline ait été complètement dépassée, l'héroïne accomplit finalement son devoir !




Hello !

Passée cette légendaire petite introduction, je vous explique un peu plus concrètement ce boulet projet.

J'avais donc choisi le mythique short Châtaigne de Deer and Doe comme projet de janvier. Pour tout dire, je l'avais même commencé fin décembre.
En réalité, j'avais déjà tenté une version d'essai (ratée) cet été. Problème de taille, de seyant, mais difficile de débusquer le problème.

Me disant que c'était peut-être ma gradation inter-tailles qui posait souci, j'avais donc décidé de recommencer en 42. Mais là ça a été clairement trop grand (7 janvier, j'avais encore de l'avance). Bon. Impossible de tout refaire proprement en 40, donc j'ai décousu les côtés, la ceinture, l'entrejambe... c'est à dire tout sauf les poches ! Et je 'ai ressenti une grosse fatigue, et, déjà, un sacré début d'agacement profond (oxymore?)
Après quelques jours, j'ai respiré un bon coup, et recousu « sur moi » à l'instinct. Bonne pioche pour la taille. (22 janvier, c'est déjà plus compliqué niveau temps). En revanche, angoisse niveau ceinture : je rappelle qu'elle est constituée de 3 pièces devant et 4 pièces dans le dos. A centrer. Aligner sur les coutures côtés du short. Et à synchroniser avec les pinces. L'horreur intégrale. Ma patience a été très vite épuisée.
Et, pour faire court, le bout de tissu a été remisé dans un coin jusqu'aux calendes grecques !



version tout 42


Mais-car je suis pleine de contradictions- je me disais qu'il fallait impérativement que je finisse ce projet avant d'en débuter un nouveau. Sauf que je n'avais tellement pas envie de toucher à ce truc, que la machine est restée inactive pendant plusieurs semaines.
Finalement, j'ai arrêté de faire ma tête de mule, et entrepris de réaliser un projet simple et gratifiant qui me redonnerait l'envie de la couture. Ce fut une bouffée d'air frais, je vous le présente bientôt !
Ce premier pas fait, j'ai retrouvé l'énergie pour finir le short, par doses homéopatiques : une fois la ceinture avant, une autre le dos, surfiler, poser la fermeture éclair, et enfin les mini revers.
J'ai néanmoins renoncé à doubler la ceinture. J'avais prévu une taille haute, mais à la réflexion, je l'ai trouvée vraiment trop haute. Du coup, je me suis contentée d'en replier le haut sur l'envers et de faire une petite surpiqûre pour la fixer. Le résultat est une taille « semi-haute » qui me convient bien.


Mais pourquoi suis-je maudite Oscar?





Je tiens quand même à préciser que ce n'est pas le patron de Deer and Doe qui est mis en cause : tout s'emboîtait parfaitement, et le montage a été assez rapide pour la première version en 42. C'est clairement mon adaptation bidouilée qui a été laborieuse.

Mais la malédiction ne s'est pas arrêtée à la couture. J'avais écrit un article enregistré sur mon ordinateur, puis celui-ci s'est mis à bugger jusqu'à refuser de s'allumer. Bien joué.





Je l'ai déjà porté quelques fois, je le trouve finalement assez joli et confortable, et plutôt flatteur sur ma silhouette, mais impossible de le porter au boulot (je rappelle que je suis prof). Il y aura sans doute une version estivale dans un tissu plus fin (que je possède déjà) pour les vacances. Mais le travail de gradation sera à refaire, car je fais un petit régime, et depuis le mois de janvier, j'ai déjà perdu 3kgs, et donc, mon short commence déjà à être un peu grand... maudit jusqu'au bout !

C'est malgré tout dans un cas comme celui-ci que le défi de Clotilde prend tout son intérêt, car clairement, si je n'avais pas eu la pression, ce short n'aurait jamais vu le jour.

Et vous, quel a été votre projet maudit, en couture ou ailleurs ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes encours et projets tricot

Aujourd'hui, j'ai eu envie de vous présenter mes projets tricot!

Comme beaucoup de couturières, je me suis aussi laissée emporter par cette branche DIY jumelle de la couture, et je vous parlais de mon tout premier projet ici.
Et comme toutes les autres, bien que je sois une grande debutante, j'ai déjà 72 000 projets en cours!



Je n'ai pas encore de nouveau projet fini à exhiber (la maille, ça prend du temps), mais les aiguilles s'activent et les méninges anticipent déjà les prochains projets...

# Pull Tout Doux Col Bateau

Celui-ci, j'en rêvais depuis longtemps... J'avais repéré sur pinterest le grand pull loose d'Une souris dans mon dressing, lui-même inspiré d'un tuto proposé sur le Blog Noeud Noeud. Mais je n'étais pas très sûre de moi quant à la taille, au nombre de mailles, la laine... etc.


Du coup j'ai repéré un modèle dans le catalogue hiver Bergère de France qui lui ressemble beaucoup (modèle facile 301). Celui-ci était prévu pour une laine de la marque, avec des aiguilles n°6, mais moi je voulais absolument tester la laine Big Mérino de Drops, sur laquelle il est indiquée taille d'aiguilles n°5. J'ai finalement décidé d'utiliser cette laine, mais de la tricoter avec des aiguilles n°6 (je me dis que cela ne fera que renforcer l'effet loose que je désire). Il a donc fallu que je fasse quelques calculs à partir de mon échantillon pour savoir sur quelle taille partir.
J'ai déjà tricoté les 2 carrés devant et dos, et je suis en train de faire la première manche. Ou de re-faire pour être plus précise... Oui, parce que j'ai découvert les augmentations invisibles pour cet élément, et les premières que j'avais faites étaient vraiment trop moches. Je croyais pouvoir vivre avec, mais en fait non, arrivée aux 3/4 de la manche, j'ai tout défait.
Enfin, voilà un pull qui devrait pouvoir être porté avant la fin de l'hiver!

# Châle Lines in Motion de Suvi Simola


J'avais repéré la version de Lines in Motion de Dangoumette, que j'ai trouvée vraiment chouette, il faut dire que sa laine est vraiment belle.



Je suis donc allée dans ma petite mercerie locale, et j'ai fait ma tête de mule, je n'ai pas écouté la vendeuse qui me déconseillait une laine texturée pour ce modèle car les motifs ne se verraient pas, et je suis repartie avec une laine Katia aux sublimes dégradés rose orangé, fuschia, prune. Mais sur laquelle je me suis arrachée les cheveux dès les premiers points. Donc j'ai reconnu ma défaite, et décidé que ce modèle serait réalisé avec ma laine bleue irlandaise achetée sur les îles Aran. Il s'agit de New Celtic Aran Mérino Superwash. J'en ai 200g, donc mon châle sera peut-être un peu plus petit que le modèle prévu (étant donné le motif, la taille est adaptable), si vraiment cela pose problème, je recommanderai une pelote sur internet.
Ce projet attend patiemment dans sa boîte pour l'instant.


# Snood Ionos de Meiju K-P


Ce snood Ionos n'était pas prévu à l'origine, je cherchais un modèle simple mais joli pour utiliser ma belle laine Katia Azteca. Grâce à celui-ci, j'ai appris à faire des jetés. Sinon, le modèle (jersey) est très répétitif, donc c'est parfait pour occuper les mains sans prise de tête le soir. Il avance tout doucement, je tricote avec des aiguilles 4.

 La laine est composée de 53% de laine vierge et 47% d'acrylique, donc elle est un petit peu rêche, mais cela reste agréable, et ça préserve (un peu) les moutons! (J'ai lu de telles horreurs sur les pauvres moutons qui produisent la laine mérino que je vais de plus en plus favoriser l'acrylique je crois...) Et je suis toujours aussi conquise par la teinte!


# Pull Lila de Carrie Bostick Hoge


Et enfin, le tout dernier projet prévu, le joli pull Lila court et féminin, en jersey et point mousse, et avec des manches raglan pour varier les plaisirs. J'ai déjà la laine, cadeau de Noël de ma mère, laine Katia Basic Mérino (52% laine vierge, 48% acrylique), toute douce toute douce, dans un beau coloris Grenat. 




Et voilà, je pense que ces projets devraient m'occuper une bonne partie de l'année qui vient (d'autant plus que j'ai aussi quelques petits cadeaux pour bébé à finir).


Qu'en pensez-vous? Vous pensez qu'ils sont adaptés à une débutante?
Et vous, qu'avez-vous prévu de tricoter dans les mois qui viennent?




Rendez-vous sur Hellocoton !

Garde Robe Capsule 2017: my picks!

Cela n'a échappé à personne sur la blogosphère couture, Clotilde, du blog Clo's (pour lequel la prof d'anglais que je suis adhère totalement au jeux de mots ;) * ) a proposé en fin d'année un super projet de longue haleine, puisque c'est sur toute l'année 2017. Le but: coudre 12 pièces (1 par mois), chacune dans une catégorie différente.
Elle l'a nommé Je couds ma garde-robe capsule 2017, et vous pourrez retrouver tous les participant(e)s et les cousettes avec le hashtag correspondant #jecoudsmagarderobecapsule2017 .
Première étape: annoncer la couleur!  Il s'agit de dévoiler ce que l'on a prévu de coudre, avec éventuellement le planning précis. Voici donc ma sélection, mais je suis incapable de prévoir dans quel ordre je vais réaliser ces cousettes, même si j'en ai une petite idée pour certaines.

*clo's= chez clo 
clothes = vêtements

Voyons tout ça un peu plus en détail! Tout d'abord, sachez qu'il vous suffit de cliquer sur les images pour atteindre les sites des marques des patrons.



https://www.eglantine-zoe.fr/patrons/70-patron-vagabonde-robe-blouse-couture-diy.html

#Top chaîne et trame
Il y avait plusieurs patrons en compétition dans cette catégorie, il faut dire que l'offre est vraiment importante, et j'adore toutes ces blouses, c'est mon péché mignon... Il y avait notamment la blouse Colibri, toujours chez Eglantine et Zoé, et le top Iris de Slow Sunday Paris, qui me tentaient beaucoup. Mais j'ai décidé d'être raisonnable, et comme j'ai acheté ce patron pour réaliser la robe, j'ai finalement décidé d'inclure la blouse dans ce projet (je l'aurais cousue de toute façon). J'ai déjà le tissu, j'ai hâte de la coudre, mais c'est plutôt une pièce printanière, donc je ne vous en dis pas plus pour l'instant ;)


http://papercutpatterns.com/collections/pdf-digital-print-at-home-patterns/products/bowline-sweater-pdf

#Top Jersey
Je n'ai eu aucune hésitation pour cette catégorie. Je n'ai pas vu beaucoup de réalisations de ce sweat, mais il me plaît beaucoup, car il allie confort et féminité avec ce joli drapé. Ma tante préférée me l'a offert à Noël, avec le tissu, donc il n'y a plus qu'à!
Il s'agit de mon projet de février: article à lire ICI.


https://shop.deer-and-doe.fr/fr/patrons-de-couture/29-patron-chemise-melilot.html

#Chemise
Je possède le patron depuis quelques mois déjà, il est recopié, adapté, décalqué, tissu découpé. Et je ne sais pas pourquoi, ça s'est arrêté là! Donc inclure ce modèle est une façon de me donner un coup de pied aux fesses pour terminer. Il s'agit d'une version manches longues, mais il y aura aussi sans doute une version manches courtes. Plutôt col mao.



http://www.paulinealicepatterns.com/safor-skirt

#Jupe
Je l'avais trouvée jolie au moment de sa sortie, mais j'avais quelques doutes: j'avais l'impression que la version courte, avec la poche devant, pouvait créer un effet "jambes petits boudins", et pour tout dire, je ne m'étais pas vraiment attardée sur la version longue. De plus, j'ai trouvé assez peu de versions de cette jupe sur la toile, ce qui permet d'habitude de me faire une idée du rendu sur différentes morphologies... Mais j'ai décidé de donner une chance à ce patron, car j'aime beaucoup la marque, et j'adore ma Xéréa!



http://www.lesfusettes.com/product/patron-femme-perla-b


#Robe
J'ai eu un gros coup de coeur pour ce patron cet automne, j'avais choisi le tissu avec soin, j'étais prête. Mais (il y a souvent un "mais"...) il y a eu un concours de circonstances malheureux. Je l'avais commandé fin septembre, mais il y avait des grèves à La Poste dans certaines régions, et deux semaines plus tard, il n'était toujours pas arrivé. J'ai donc recontacté la marque, et Cyndie m'en a très gentiment renvoyé un nouveau, qui est arrivé très vite celui-là (aucune idée de l'endroit où est passé le premier, il n'est jamais arrivé à destination en tous cas!). Mais à ce moment-là, l'envie urgente était passée et le délai avant l'occasion à laquelle je souhaitais le porter était trop court... Donc il attend.
Il fait donc aussi partie de cette sélection (même si d'autres robes sont déjà prévues), pour me motiver!
Il s'agira de la version B, mais c'est un modèle exigeant, avec des découpes princesses (dont la gradation entre plusieurs tailles m'inquiète un peu), et une doublure.



https://www.tissus.net/30-7062_pantalon-burda-7062.html

#Pantalon
Alors là, le choix a été difficile à nouveau. J'ai aussi le jean Safran de Deer and Doe qui patiente dans mes tiroirs. Mais je n'ai jamais cousu de pantalon (à part un pyjama), alors avant de tenter le jean, je vais faire celui-ci, d'autant plus qu'il m'a été offert par ma mère il y a déjà 6 mois. Let's go!



https://shop.deer-and-doe.fr/fr/patrons-de-couture/18-patron-short-chataigne.html

#Short
Je possède ce short depuis mes débuts en couture. Il a patienté longtemps, et cet été j'ai fait une toile, pour laquelle j'ai été moyennement convaincue. Mais j'ai décidé de persévérer, et vous ne devriez pas patienter trop longtemps avant d'en voir une version sur ces pages ;)
Il s'agit de mon projet de janvier, article à lire ICI.



http://republiqueduchiffon.com/fr/accueil/16-combinaison-dominique.html

#Combi-pantalon
Voilà un truc dont j'avais envie depuis longtemps. Cet été, j'ai même consacré tout un article (time-consuming) à une revue des patrons de combi-shorts et combi-pantalons disponibles (quelques autres modèles sont sortis depuis, mais vous y trouverez peut-être un modèle qui vous plaira).
J'avais choisi un modèle burda, qui m'a pris un temps fou à imprimer, scotcher, découper, décalquer sur le tissu, découper... Du coup je crois que j'ai été épuisée avant de commencer. D'autant plus que le rendu restait incertain.
Et, à linverse, il y a plein de versions cousues de ce modèle, celles de Bee-Made sont vraiment chouettes, donc donc... c'est Dominique qui gagne.



https://www.etsy.com/ca/listing/467882852/xs-xl-bodysuit-with-fine-straps-pdf?utm_source=OpenGraph&utm_medium=PageTools&utm_campaign=Share

#Lingerie
Je ne dirai qu'une chose: Confort ultime + féminité =  I heart bodysuits.
Ce modèle "basique" sera sans doute adapté (dentelle, drapé toussatoussa).

 



http://www.chocodisco.com/2015/06/diy-couture-passion-kimono-fleurs.html

#Maillot de Bain
Pas de maillot de bain stricto sensu pour moi. Tout simplement parce que je possède déjà un mailot 1 pièce que j'adore, et que j'ai dû porter 5 fois maximum, et un maillot 2 pièces, offert pour mon anniversaire il y a 6 mois, et que j'ai porté une seule fois. Donc je considère que ce serait du gâchis consumériste d'en créer un nouveau qui resterait au placard. Par contre, un kimono-sortie-de-l'eau sera le bienvenu! Pas de patron précis, il y a pléthore de tutos DIY un peu partout.


http://republiqueduchiffon.com/fr/accueil/69-veste-julia.html

#Veste
J'ai plusieurs petites vestes de ce style, qui habillent et donnent de l'élégance à un jean, cette veste trouvera sa place sans aucun problème dans ma penderie.
Et puis parce que Julia. C'est tout.



https://www.ivanne-s.fr/tutoriels/conseils-manteau-amethyste/

#Manteau
Alors là j'avoue j'ai triché un peu. Clotilde avait précisé "lainage + doublure". Sauf que, un peu comme pour les maillots de bain, j'ai déjà tout ce qu'il me faut de ce côté là, avec en plus un super duffle coat acheté il y a moins d'un mois. Donc pas de lainage. Mais il y aura une doublure!
Ce trench de demi-saison sera parfait.


Bilan:

Vous remarquez donc que ce projet est l'occasion de me motiver à coudre des patrons qui patientent depuis bien trop longtemps. Mais c'est aussi une opportunité de coudre des pièces hors de ma zone de confort, comme la veste, le trench, le body ou encore la robe doublée.
Je possède déjà la plupart des patrons, les seuls que je ne possède pas sont ceux de République du Chiffon (combi Dominique et veste Julia) et la jupe Safor de Pauline Alice.
Il s'agit aussi d'une opportunité de coudre des patrons de marques que je n'ai pas encore testées.
Enfin, il y a des patrons automne/hiver, printemps/été et demi-saison, donc de quoi m'occuper toute l'année!



J'ai déjà vu les sélections de quelques participantes, et j'ai hâte de découvrir celles des autres!
Et vous, que pensez-vous de ce projet? Avez-vous l'intention de participer?
Ces patrons vous inspirent-ils?





Rendez-vous sur Hellocoton !

Jupette de fêtes, ou de balades à Londres

Happy New Year!

Je vous souhaite une très belle année 2017 à tous.

Et comme nous sommes encore très proches des fêtes de fin d'année (et il reste plein de chocolats!), j'en profite pour vous présenter cette petite cousette festive.



J'ai reçu ce tissu jacquard Lurex noir, blanc et argenté, légèrement extensible, dans la craftine box d'octobre. Il est réversible, utilisable sur les 2 côtés, l'un avec un fond blanc, plus brillant, et l'autre avec un fond noir.

Lorsque je l'ai vu, j'ai tout de suite imaginé une petite jupe toute simple, sans fioriture, pour contre-balancer le motif géométrique chargé. J'ai choisi le modèle “Jupette” du livre “J'apprends à coudre des robes et des jupes”, aux Editions Marie-Claire, qui m'accompagne depuis mes débuts en couture. Comme je l'ai déjà expliqué plusiers fois, ce livre présente de bons basiques, mais présente l'inconvénient majeur de ne pas contenir de table de mesures.