Dans quelles situations est-il socialement acceptable, voire conseillé, de mentir?





  1. Mais bien sûr grand-mère que ce pull en laine marron avec des moutons et des nuages en feutrine est le cadeau idéal pour mes 15 ans!” (l'été)(toute ressemblance avec des personnes réelles ne serait que le fruit du hasard) (ou d'un esprit perturbé) (ou pas) (c'était pas pour mon anniversaire)(désolée mémé) (c'est l'intention qui compte, et ça me fait toujours plaisir quand tu m'offres un cadeau).
     
  2. Jul', elle est vraiment jolie la dernière robe que tu as cousue!”. Merci les copines ;)

  3. Cette paire de sandales était absolument nécessaire, je n'ai plus rien à me mettre aux pieds!”(ça c'est la stricte vérité) (si)

  4. La décoration est un peu trop chargée...” (si vous êtes Stéphane Plazza)(c'est quoi ces têtes de boeufs empaillées immondes?!)

  5. Je n'ai le temps de rien en ce moment.” (de rien d'autre que de me re-regarder les 9 saisons de How I met your mother) 
     
  6. Mais non, la coiffeuse ne t'a pas ratée, ça te va très bien, ces frisettes oranges. Ca change.”

  7. Désolée, j'ai oublié d'acheter du chocolat cette semaine.” (en fait non) (j'ai juste mangé toute la plaquette en rentrant)(c'est pas vrai, maman)(c'était des framboises)(on les a partagées avec le chat)

  8. Ah ben oui, évidemment que c'est un tracteur sur ton dessin, crevette!” (oui, j'appelle les enfants “crevette”) (mon dieu, cet enfant doit aller voir un ophtalmo) (oui, en Auvergne, les enfants dessinent des tracteurs avant d'apprendre à dessiner les bonhommes)

  9. Mais bien sûr que je me rappelle de la réunion à 17h!”(c'est où déjà?)(on écoute qui parler cette fois? le principal qui doit nous convaincre que mais-si-la-réforme-ce-sera-du-gâteau-à-mettre-en-place-dans-les-établissements, ou bien l'inspectrice qui doit nous convaincre que mais-si-la-réforme-est-purement-dans-l-intérêt-des-élèves ?)

  10. Ne crois pas que j'avais oublié que tu devais me rendre une punition, Jacques-Bryan!” (p'tain, heureusement que je note tout...)



Et vous, dans quelles situations est-ce qu'il vous arrive de mentir par nécessité?


sources photos: Flickr Creative Commons ici et ici.

Vous ne voyez pas double, Xerea bis!

Hello!

De retour avec une cousette de mes vacances, une soeur jumelle de ma première Xerea de Pauline Alice noire et blanche à motifs géométriques. Fausse jumelle cependant: cousue dans la foulée de la première, j'ai modifié quelques petites choses.


TAG Harry Potter


Comme je vous l'ai dit hier, je suis une grande fan d'Harry Potter. Je reprends donc le tag de La Fabrique Eclectique, qu'elle a vu sur Mango&Salt, qu'elle a elle même trouvé ici.

(Bien sûr, si ce sujet ne vous intéresse pas, je vous dis à lundi pour de la couture!)

  1. Ton Weasley préféré ?
    Ginny, sans hésitation. Cela ne ressort pas vraiment dans les films, mais c'est une vraie badass, futée, jolie, libre, qui envoie tout le monde balader et sait très bien ce qu'elle veut.



    2. Ton personnage féminin préféré ?
    J'hésite entre Hermione et McGonagall. Je regrette que le personnage de cette dernèire ne soit pas plus développée, notamment son histoire personnelle. Sinon Hermione est géniale, elle prouve qu'une fille peut être intelligente, débrouillarde, courageuse et attirante.

    3. Ton méchant préféré ?
    Il y en a tellement! Cette série regorge de super méchants. J'aime bien Barty Croupton, car il est tout le contraire de Rogue( qui a en réalité le coeur tendre, mais qui se fait passer pour un traître). Durant tout le bouquin, on croit être en présence de Moody Madeye, alors qu'il s'agit en fait d'un véritable sociopathe échappé de prison!

    4. Ton personnage masculin préféré ? 
    Rogue. J'ai adoré le détester, puis j'ai adoré le décourir sous un autre angle.

    5. Ton professeur préféré ?
    McGonagall! Et Maggie Smith a renforcé cette préférence.



Tu préfères… 
  1. Laver les cheveux de Rogue OU passer une journée entière à écouter Lockhart parler de lui-même ?
    Par pitié, tout sauf Lockhart! Je n'ai jamais compris ce qui pouvait soit disant fasciner ses interlocutrices féminines dans le bouquin ou le film!

    7. Combattre en duel une Bellatrix euphorique OU une Molly en colère ?

    Molly est quelqu'un d'intègre, une maman ours qui ne se bat que pour les bonnes raisons, comment se battre contre elle? Non, j'aurais plus de chance face à Bellatrix, cette folle alimenterait ma propre colère!

    8. Voler jusqu’à Poudlard en Poudlard Express OU en voiture volante ?

    Je veux tester la voiture volante! Le Magicobus ne doit pas être mal non plus...

    9. Embrasser Voldemort OU donner un bain à Ombrage ?

    Embrasser Voldemort. Ombrage est vraiment trop détestable... D'ailleurs elle est jouée d'une façon tellement brillante par Imelda Staunton, que j'ai vraiment besoin d'un temps d'adaptation quand je la vois dans d'autres films. Et vous n'imaginez pas mon ébahissement quand j'ai appris qu'elle était la compagne de Carson, majordome légendaire de Downton Abbey, à la ville!





    10. Monter un hippogriffe OU l’éclair de feu ?
    L'éclair de feu. Les hippogriffes c'est sympa, mais j'aime pas trop les bêtes susceptibles qui peuvent t'arracher la tête d'un coup de patte. A la limite un Sombral.
Livres VS films
  1. Un personnage que tu visualisais différemment dans les livres que dans les films
    Siris Black. J'aime beaucoup Gary Oldman, mais je ne le visualisais pas du tout comme ça, plus émacié, plus tranchant dans tous les sens du terme.

    12. Un film que tu préfères au livre

    Aucun. J'apprécie les films, mais ils sont loin de couvrir la richesse des livres.

    13. Richard Harris ou Michael Gambon en Dumbledore ?

    Putôt Michael Gambon, car il fait plus “réel”, c'est un homme qui se trouve avoir des pouvoirs magiques, mais pas une sorte de magicien fantasmé. De façon générale, je trouve que le film 1 est trop “enfantin”, cliché dans sa description du monde des créatures magiques. Les autres sont plus ancrés dans le réel.


    14. Ton top de moments/personnages non-inclus dans les films

    Comme Alison de La Fabrique Eclectique , je trouve que le thème des elfes de maison, et tout le combat d'Hermione aurait dû être abordé.
    Ensuite, bien sûr, plein de petites choses ont dû être mises de côté, comme les parents de Neville à l'hôpital, ou le passage du permis de transplanage par exemple.

    Mais j'ai un autre thème en tête. J'ai lu ici ou là, (je serais bien incapable de me rappeler où et quand) des critiques disant que la saga Harry Potter présentait une vision d'adolescents totalement asexués, et que de ce fait, elle ne pouvait refléter et “aider” des ados à réflechir à leur quotidien. Or c'est faux. C'est vrai que les films sont assez laconiques, mis à part quelques amourettes, ce n'est pas très développé. Alors que dans les bouquins, même si bien sûr c'est loin d'être le sujet principal (Voldemort a tendance à accaparer tout le monde), cet aspect est bien là, même si cela ne parle jamais de sexualité de façon explicite. Ginny enchaîne les mecs, et doit défendre son droit à faire ce qu'elle veut face à son entourage masculin qui voudrait la contrôler. Hermione se demande si être attirée physiquement par quelqu'un est suffisant (elle passe beaucoup de temps avec Krum, mais ils font autre chose que discuter), et Harry doit gérer sa jalousie... Je pense que des ados peuvent tout à fait se retrouver là-dedans.
     
    15. Si tu pouvais refaire un film, lequel ?

    Aucun! Comme je l'ai déjà dit, ils ne reflètent pas toute la richesse des livres, mais aucn ne m'a déçue.

Poudlard
  1. Quelle maison t’as immédiatement mis le plus en confiance ?
    Hum... Dur à dire... Dans les premiers bouquins, on ne parle quasiment que de Gryffondor et Serpentard, donc je dirais Gryffondor, même si je les trouve parfois un poil élitistes...

    17. Dans quelle maison es-tu réellement selon Pottermore (ou autre site) ?



      Poufsouffle. A première vue ça ne ne m'a pas fait rêver (sont quasiment absents du bouquins, et gagnent jamais la coupe des maisons...) Mais Cedric Diggory et Tonks en faisaient partie. Et Pottermore dit  “Hufflepuff traits: Loyal, patient, fair, hard-working, true”
              Pas si mal en fait, ça me va!

      18. Quelle classe serait ta préférée ?
    Je veux me transformer en chat comme McGonagall!

    19. Quel sort, est selon toi, le plus utile à apprendre ?
    Je me répète: me transformer en chat!

    20. Avec quel personnage serais-tu instantanément devenu ami, à Poudlard ?

    Hermione. On aurait traîné ensemble à la bibliothèque. 

     source
Bonus
  1. Si tu pouvais posséder une relique laquelle serait-ce ?
    La cape d'invisibilité.

    22. Un aspect des livres que tu aimerais changer ? (personnages, moments, etc…)

    En savoir plus sur McGonagall.

    23. Ton maraudeur préféré.

    Patmol.

    24. Quel personnage ramènerais-tu à la vie ?

    Tonks. Je trouve que sa mort n'était vraiment pas nécessaire (alors que je comprends la nécessité narrative de tuer Fred, Sirius, Remus, Maugrey, Hedwige...)

    25. Reliques de la mort, ou Horcruxes ?

    Reliques de la mort bien sûr!
Et pour ne pas vous laisser aussi abruptement, je me permets de vous faire découvrir quelques petites choses pour prolonger la magie:
-des marques pages chez Zygomatics.
-des cartes chocogrenouilles chez Natacha Birds.

Alors, est-ce qu'il y a des fans d'Harry Potter parmi vous?
 N'hésitez pas à reprendre ce tag pour vous ( et laissez l'adresse de votre article), ou bien à donner quelques une de vos propres réponses en commentaires!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Harry Potter et moi

Je dois vous avouer quelque chose... Je suis une fan d'Harry Potter de la première heure.

Infirmerie de Poudlard dans les premiers films.

Lorsque j'ai découvert le sorcier à la cicatrice, 3 bouquins (en français) étaient déjà sortis, donc ça devait être en 1999/2000, j'avais une douzaine d'année, et j'ai donc grandi avec lui.
Il faut dire que j'étais déjà une fan de fantasy, et du monde des sorciers en particulier. J'avais notamment adoré L'Ile du Crâne et Graal Maudit, deux romans de Anthony Horowitz, qui, j'en suis persuadée, ont inspirés JK Rowling. On y retrouve une école de sorciers isolée, un monde avec des sorciers et des non-sorciers, des hiboux qui transportent le courrier...

Les années qui ont suivies ont été rythmées par les sorties des livres, puis des films.
J'attendais les nouveaux tomes avec impatience, à tel point qu'il m'a bientôt semblé intolérable d'attendre que le bouquin soit traduit (et que certains spoilers fuitent), alors qu'il était déjà disponible pour les anglophones. Le pas a été franchi en 2003: paru en Grande Bretagne en juin, il a été disponible en anglais en France en septembre, 3 jours avant ma rentrée en seconde: j'ai donc passé 3 jours à lire les 766 pages de l'Ordre du Phénix. Aucun retour possible à partir de cet instant!


C'est sans doute un peu grâce à JK Rowling que je suis devenue prof d'anglais... Forcément, je ne comprenais pas tout le vocabulaire, mais je continuais à lire coûte que coûte, car je voulais savoir ce qui allait arriver ensuite! Si un mot revenait vraiment souvent, je faisais l'effort de sortir mon Harraps, mais sinon, I kept reading no matter what! Faut dire qu'en 2003, pas de smartphone, internet faisait encore des bruits bizarres à l'ouverture, et google traduction n'était qu'un lointain rêve...

L'addiction a continué avec les deux derniers tomes, puis les films, et lors de mon année en Angleterre, je suis partie sur ses traces. Pendant un weekend à Oxford, j'ai rêvé dans la Grande Salle et dans les fameux escaliers de Christ Church College tandis que ma cops Amandine cherchait Henry VIII dans tous les coins ;) ) Nous avons même poussé jusqu'à aller voir le 7ème film le soir (le seul qui n'a pas du tout été tourné à Oxford, quelle ironie...).




Spoiler: le plafond de la Grande Salle n'est pas vraiment magique... Déception.
Enfin bon, to be short, Harry, Hermione, Ron, Neville, Draco, McGonagall (et tous les autres) et moi, c'est une longue histoire d'amour.

Alors quand j'ai lu le “Tag Harry Potter” sur La Fabrique Eclectique, j'ai fait des petits bonds d'excitation! Je suis toujours heureuse de voir que je ne suis pas la seule “plus une ado” à en être totalement fan!

Je reprends donc ce tag à mon compte, toutes les réponses demain! (sinon, cet article serait vraiment trop long...)

Etes-vous aussi fans d'Harry Potter? Qu'est-ce que vous avez découvert en premier, les livres ou les films? 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Première robe Xerea- Pauline Alice: coup de coeur!


Oui, j'ai croisé la neige ce weekend, oui, j'ai dû gratter le pare-brise la semaine dernière, mais si, nous sommes bien en mai! J'avais donc des envies printanières lorsque j'ai cousu pendant mes vacances (il faut dire que le soleil brillait de tous ses rayons, avant de nous abandonner, ce traître...)



Je m'étais fait offrir le patron de la robe Xerea de Pauline Alice à Noël (merci maman!), et un joli tissu de chez Cousette (viscose si ma mémoire est bonne), j'attendais donc juste le bon moment pour me coudre une robe de mi-saison. (J'avais craqué sur ce modèle d' Un chas un chas.)

Le défi pour ce patron: coudre des poches (même si celles-ci ne sont pas très conventionnelles).
Et c'est là que je vois que je progresse et évolue: avant, ce que je préférais, c'était la partie couture, sous le pied de la machine. Tout le reste (recopiage, découpage, épinglage) me sembait être un mal nécessaire, mais particulièrement fastidieux (“tiresome” est le premier mot qui me vient en tête...).
Alors que là, je me suis éclatée avec l'assemblage! Sincèrement, j'ai adoré ça! Il faut dire que c'est particulièrement original sur ce patron. J'ai beaucoup aimé aussi le fait de finaliser l'encolure avec le biais avant d'assembler les parties avant et dos. Souvent, je trouve cela très frustrant d'en être au point où le vêtement prend vraiment forme, est presque fini.... mais il reste encore les derniers petits trucs ch..... : l'encolure et les ourlets (“tiresome” again). Alors que là, psychologiquement, quand la robe prend forme, elle est vraiment presque finie!




Concernant le patron: je l'ai lu après avoir commencé (c'est malin!), mais la robe taille assez grand, et il est conseillé de se baser sur les dimensions (selon les tailles) de la robe finie si l'on veut qu'elle soit plus près du corps, plutôt que sur les premières tailles annoncées selon ses propres mesures (je ne suis pas sûre d'être claire... demandez-moi des explications au besoin!)
N'ayant pas vu tout ça, j'ai comme d'habitude taillé grand... Pas grave, j'ai décousu-recousu (j'étais en vacances, j'ai dit). Etant petite et pas vraiment brindille, je préfère que la robe soit près du corps (sans être moulante), sinon ça fait vite tente Quechua)!

Dans les remarques, il m'a semblé y avoir une petite incohérence sur le patron: la pièce qui forme l'encolure devant est sensée être coupée d'une seule pièce, au pli. Or, sur le modèle de disposition des pièces sur le tissu, il n'est pas posé au pli, et je me suis retrouvée avec 2 morceaux indépendants à assembler. Alors c'est peut-être moi, mais c'était vraiment présenté ainsi. Sur mon tissu à gros motifs géométriques, c'est passé incognito, mais c'est à rectifier pour une prochaine fois.
Autre point, j'ai parfois eu du mal à suivre les explications, heureusement que les croquis (très clairs, eux), étaient là. Mais c'est vrai que je suis plus visuelle.
Enfin, j'ai descendu un peu l'encolure.



Enfin, j'ai soigné les finitions: surfilage intégral, coutures ouvertes au fer (j'en revenais pas moi-même, moi qui ne repasse même pas les chemises! Ou seulement pour les grandes occasions...), et biais pour l'encolure et l'ourlet du bas. Je trouve ça tellement plus net, même si ma grand-mère m'a regardée avec des yeux qui voulaient dire “elle a vraiment que ça à faire” quand je lui ai montré!

Après tout ce travail, j'adore ma nouvelle robe! C'est un peu dommage que l'assemblage original ne se voie pas trop à cause des motifs géométriques, mais moi je sais que c'est là. Je trouve même qu'elle me va plutôt bien. Maintenant, je nattends plus que le retour du “vrai” soleil pour en profiter!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Bienvenue sur ce nouveau blog!

Hello!

Bienvenue sur ce nouveau blog, qui prend la suite de celui-ci, suite aux changements dont je parle dans le dernier article.
Pour les habituées, j'espère que vous retrouverez ce qui vous plaisait là-bas, ici, et bienvenue aux nouvelles!